Getting in the saddl...hum, in the boots:

Cliquez pour agrandir - Click to enlarge
Pointe du Grand Mont - Saint-Gildas-de-Rhuys

I was advised to do some physical preparation for the horse journey, especially a week of hiking to get back in shape before landing in Christchurch. Getting used to my equipment was part of the plan: getting quick and efficient at unfolding/folding the tent; packing the bag automatically every morning; sorting out what is essential and what is not, and all sorts of knowledge that comes often too late when your horses are already taking away the most of your patience.

 

And also, it hit me that during the horse journey, I will often be alone.
Like, not only "lost in the crowd - the prey of lonely men" alone but also "totally - no one to be seen for miles" alone.

 

So I took my best optimism with me, and went on a lonely 6-day long hike in Bretagne last week to prepare both mentally and physically.


How was it?
Hard.

Like hell hard, blisters-all-over-my-feet hard due to the warmth and humidity of the weather.
And very, very lonely at night when you feel like any rabbit or bird visiting your tent, or branch falling over, is a much more dangerous two-leg creature. The worst I encountered were a bunch of drunk teenagers making fun of my tent around midnight, but luckily the rain had them run away for shelter before any harm was done.

 

But at the same time it was heaven.

The blisters, quickly forgotten, and the sounds of the night, soon securing my best dreams.

I did sort out what equipment is essential (Books!! An e-reader will definitely be a must-have for me. And I need to get myself a ligther camera, mine is way too heavy and unpractical for this kind of journey) and what is not (4 T-shirts was way too much, some laudry in the middle of the week made 3 way enough. Not sure 4 pairs of socks are so essential either).

 

Here are some pictures of the week to make you jealous:

Il m'a été conseillé de me préparer physiquement avant de décoller pour Christchurch. Faisait également partie du plan : m'habituer à mon équipement, déplier/plier la tente rapidement, organiser mon sac, faire le tri entre l'essentiel et le superflu de l'équipement, bref, tout un tas de connaissances précieuses qu'il vaut mieux acquérir avant de partir à l'aventure avec deux chevaux qui accapareront une bonne partie de mon attention.

Il m'est apparu également clair qu'il fallait que je me prépare à la solitude, tant celle de se retrouver seule en pays inconnu, à la merci des mauvaises personnes, mais également parfois littéralement seule à des kilomètres à la ronde.

 

J'ai donc pris mon courage à deux mains et le taureau par les cornes pour une petite semaine de randonnée en solitaire autour de la Presqu'île de Rhuys (Morbihan). 

 

Mais alors, comment c'était, me demanderez-vous ?

 

Dur.
Chaud. Humide. Des ampoules plein les pieds.

Et très dur la nuit quand la moindre chouette ou lapin approchant la tente, la moindre branche remuée par le vent, font craindre de bien plus grosses et méchantes bêtes à deux pattes. Le pire qu'il m'est arrivé était finalement un groupe d'ados bourrés qui tournaient autour de ma tente le premier soir vers minuit. L'orage s'est empressé de les faire chercher refuge loin de la plage, à mon grand soulagement !

 

Et en même temps, c'était absolument génial.

Les ampoules, vite oubliées, et les petits bruits de la nuit, me berçant sous les étoiles.

 

Et j'ai pu faire le tri dans l'équipement : mon appareil photo est vraiment trop gros et lourd, et donc vraiment pas pratique, les jumelles étaient un atoût certain du bagage, et il me faut des livres, plein de livres, et je me suis définitivement décidée à prendre un e-reader pour le voyage. À l'inverse, 4 T-shirts c'était vraiment trop, une petite lessive en milieu de semaine et 3 suffisent largement, et idem pour les paires de chaussettes !

 

Voici quelques photos pour vous mettre l'eau à la bouche :

In total the hike was 100 kms long over 6 days, including 2.5 kms of boat in Saint-Armel and Bararac'h:

(You can zoom in and click on the red/blue/green lines to get some more info)

Au total, 100 kms tous ronds sur 6 jours, dont 2.5 kms en bateau : Le Petit Passeur à Saint Armel, et le Passeur de Bararac'h à Vannes :

(Vous pouvez zoomer et cliquer sur les lignes rounge/vert/bleu pour avoir des détails)

See you soon with some NZ-related news!

 

À bientôt pour des nouvelles en relation avec mes premières semaines en NZ !

 

* Maxence *

Écrire commentaire

Commentaires : 0